Retourner

19/02/2019

DES PORTRAITS PARLANTS par X-Photographer Bert Stephani

 Connexion


Faites preuve de simplicité dès le départ Cette photo a été réalisée avec la seule lumière d'une fenêtre.

Pour chaque portrait que je réalise, mon but premier et essentiel est de créer un lien avec mon sujet. Se faire tirer le portrait, c'est toujours un peu se mettre à nu, et en tant que photographe, il faut savoir respecter cela. Alors témoignez de l'intérêt pour la personne et veillez à ce qu'elle se sente en sécurité avec vous. Le temps que vous investirez à créer du lien au début de la session photo vous rapportera toujours par la suite. Engager agréablement la conversation avant de pointer votre appareil est un signe de respect.

Je commence invariablement chaque session de portrait avec ce que j'appelle un « safe shot », qu'on peut considérer comme une photo un peu sommaire, mon objectif étant ensuite de réaliser une photo plus flatteuse de mon sujet. Je reste donc dans ma zone de confort et je choisis une configuration dont je sais qu'elle fonctionne toujours. La photo en tant que telle n'a en fait pas trop d'importance, le but est simplement de gagner la confiance du sujet. Pour cette phase, j'utilise de préférence une douce lumière naturelle. Il suffit pour cela de se placer près d'une fenêtre ou sous une lucarne.  Je veille aussi à bien montrer que je photographie uniquement la tête et les épaules, ce qui permet à mon sujet de ne pas devoir se préoccuper de comment positionner le reste de son corps. J'utilise pour cela un objectif un peu plus long comme le FUJINON XF56mm. Le choix du bon objectif permet une compression plus flatteuse, et avec un plus grand diaphragme (f/2 par exemple) on ne doit pas trop se soucier de l'arrière-fond. Une simulation vidéo comme Astia ou Acros (avec le filtre jaune ou rouge) est également très flatteuse pour les portraits.

Vous pouvez aussi trouver une belle lumière simple à l'extérieur en mi-journée. Le modèle se tenait sous un pont d'autoroute, ce qui fait que la lumière douce parvenait sur lui uniquement latéralement et non par le dessus.

Pose et Expression

Une fois que vous avez trouvé les bons réglages, travaillez les poses et les expressions pour parfaire l'image. Prenez pour cela le temps nécessaire.

Une fois que vous avez trouvé les bons réglages pour réaliser une photo correcte et flatteuse, vous pouvez vraiment commencer à photographier. Je préfère travailler avec un éclairage manuel pour ne plus devoir me préoccuper de mes réglages et pouvoir me concentrer pleinement sur le « coaching » de la personne que j'ai face à mon objectif.

Recherchez différentes expressions et attitudes. N'hésitez pas à faire contribuer votre modèle, chaque session de portrait doit être une collaboration. Si vous avez peu d'expérience, vous pouvez trouver l'inspiration en réalisant un tableau sur Pinterest ou en recherchant des photos pouvant servir d'exemple. Pas besoin de vous tracasser si vous êtes à court d'imagination, cela nous arrive à tous. Dans ces moments-là, éviter surtout de vous montrer nerveux, car cela déteindra sur votre modèle. Faites une petite pause, regardez ce que vous avez déjà réalisé et ce que vous pouvez améliorer, ou recherchez de nouvelles pistes dans votre tableau Pinterest. Être devant l'appareil est au moins aussi fatigant que de se trouver derrière et votre modèle appréciera donc de pouvoir faire des pauses. Recherchez surtout des expressions et des poses qui sont naturelles pour votre sujet. En observant celui-ci au cours des intervalles de la session, vous découvrirez souvent les expressions et les postures naturelles qui lui sont propres. Lorsque vous pensez avoir réalisé un portrait réussi, ne passez pas immédiatement au réglage suivant mais continuer plutôt à travailler pour faire de votre portrait réussi une super photo. Ne soyez pas trop vite content.

Portrait environnemental


Le record du monde de durée en vélo cargo était le défi que s’apprêtait à relever cet homme. La photo a été prise dans un immeuble où plus tard dans l'année il irait lui-même travailler à la construction de son vélo. La lumière et les lignes dans la photo aident à guider les yeux vers le sujet.

Une autre manière de raconter quelque chose de la personne que vous photographiez est de réaliser ce que l'on appelle un « portrait environnemental ». Pour cela, il faut placer votre sujet dans un environnement qui est en accord avec ce que vous voulez raconter de lui.

Comme vous photographierez plus large, il vous faudra prendre en compte bien plus d'éléments. Alors efforcez-vous de ne pas aller trop vite et d'analyser régulièrement ce qui peut être amélioré. Le plus important est de faire ressortir de façon manifeste votre sujet de l'environnement. La première manière d'y parvenir est de réaliser votre composition en veillant à ce que votre sujet reste libre. La lumière peut également jouer un rôle important. Nos yeux sont naturellement attirés par les parties les plus claires d'une photo. Rajouter un peu de lumière sur votre modèle est donc souvent une bonne idée.

Travaillez avec méthode, veillez à ce qu'aucun élément perturbateur ne se trouve dans l'image et recherchez la bonne composition et la belle lumière.  N'oubliez surtout pas que vous avez affaire à un être de chair et d'os et tentez d'obtenir une pose ayant du caractère et une expression intéressante. Complimentez continuellement votre modèle pour bien lui montrer combien vous appréciez sa contribution.


Les portraits environnementaux ne doivent pas toujours être compliqués. Grâce à l'angle de vue plus abaissé, ce chasseur et son chien se détachent bien de l'arrière-fond.

Expérimentez


Expérimenter n'est pas compliqué. Il suffit d'essayer tout ce que les règles disent d'éviter de faire. Mais ne le faites qu'après avoir assuré vos arrières et avoir instauré une bonne relation avec le sujet.

Une fois que vous avez gagné la confiance de votre sujet, n'oubliez surtout pas d'expérimenter, d'essayer de nouvelles techniques et de tester des idées un peu folles. Si la personne face à vous vous fait confiance, toutes les idées n'ont pas besoin d'aboutir. En effet, les erreurs génèrent parfois des enseignements précieux et des photos surprenantes.

Il y a tellement de manières d'aborder la photo de portrait.  C'est un voyage sans fin non seulement passionnant sur le plan visuel, mais qui peut aussi être incroyablement intéressant grâce à toutes ces rencontres avec des personnalités uniques.

(c) Bert Stephani